AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement de Yonbi - N°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Entraînement de Yonbi - N°1   Ven 21 Mai - 14:52



Ayame, Kamikaze et Benkei arrivèrent tout trois sur le terrain d'entraînement. Ils avaient fait le trajet en silence. La pluie y était un peu moins abondante qui dans la ville, heureusement car cela épargnait les oreilles du garçon et de la jeune femme concernant l'habituelle "joie" de Benkei concernant la pluie. Le terrain était tout indiqué pour l'entraînement des ninjas d'Ame, une clairière pluvieuse s'étendait avec un grand lac nourrit par une large cascade venant d'une falaise rocheuse. Comme les ninjas d'Ame étaient généralement des utilisateurs du suiton, le contexte était parfait.

Benkei se mit au centre de la clairière en compagnie de Kamikaze, il se mit face à lui. De son côté, la kunoichi avait déployé une large couverture et avait commencé à lire un livre à l'abri de la pluie, sous son ombrelle. Mais elle gardait tout de même un œil sur le garçon, car elle était la personne toute indiquée pour le stopper au cas où Yonbi se manifesterait. Benkei sortit quelque chose de poche... Il s'agissait d'un bandeau ninja, portant le symbole du village d'Ame : la pluie. Benkei l'attacha sur le front de Kamikaze, puis il sortit un kunaï et le raya sur toute sa largeur. Tout les ninjas d'Ame arboraient le symbole des déserteurs, et ce à cause de la récente guerre civile.

Benkei :
Voila... Bienvenue au club. Bon je vais te résumer la situation. Je m'appelle Kinu, et elle c'est Kimiko. Première chose que tu dois savoir, nous sommes parmi les meilleurs de ce village, donc tu nous dois un respect total. C'est bien compris ?... Kinu-senpai, ça m'ira parfaitement. Donc d'après ce que j'ai entendu tout à l'heure tu es plutôt d'affinité fûton, personnellement je ne le suis pas mais Kimiko l'est, elle pourra sans aucun doute t'apprendre quelques jutsu. Mais pour l'heure... On va commencer par la base :

Tu es un ninja d'Ame, ta vie et ton âme sont dévouées totalement à sa cause et à la vie de ses habitants, ainsi qu'à Pain-sama : notre protecteur. C'est lui qui a sorti notre village des griffes de la guerre, nous lui devons tout. Tenshi-sama est son intermédiaire, elle se charge de nous protéger nous aussi... Comme tu dois pouvoir le deviner, tu leur dois obéissance et un respect total, plus qu'à nous. Voila pour la grandes lignes, tu verras les choses en détails plus tard, on a à faire... On va commencer l'entraînement.

Benkei s'approcha du lac en compagnie de Kamikaze, ils s'arrêtèrent au bord. L'eau était troublée en permanence par la pluie qui tombait. L'eau n'était pas du tout clair, à cause des précipitations abondantes, la pluie ruisselait et emmenant une énorme quantité de boue avec elle donnant à l'eau du lac une couleur très trouble. L'envie de s'y baigner ne se faisait pas ressentir.

Benkei :
On va commencer par voir si tu maîtrises les bases... Tu vas commencer par marcher sur l'eau en passant le chakra dans tes pieds et tu vas courir sur le lac pendant une dizaine de minutes. On va voir si tu arrives à le faire... Ensuite tu recommences et tu fais ça pendant 20 minutes, puis 30, et ainsi de suite. La maîtrise de ton chakra est la chose la plus importante avant de passer à la suite. Tu fais ça jusqu'à ce que tu sois fatigué, je te surveille. Et si tu traînes je t'enverrai un joli requin te poursuivre, crée à l'aide d'une de mes techniques... Donc au boulot.

L'ANBU donna une tape sur l'épaule du jeune garçon et l'encouragea à y aller. Le jinchûriki de Yonbi venait de commencer son entraînement, saura-t-il relever cette première épreuve ?


...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Ven 21 Mai - 15:27

Kamikaze avait suivit les pas de ces deux maîtres. Ils étaient arrivés à ce qui paraissait être le terrain d'entrainement. La pluie y était moins forte.
Kami suivit Kinu près du lac quand celui-ci lui tendit un bandeau qu'il raya.
Kinu lui fit un petit rappel sur la hierarchi du village et sur son rôle. Kamikaze suivait attentivement chaque mot de son senseï. Kinu finit par lui dire :

Benkei : On va commencer par voir si tu maîtrises les bases... Tu vas commencer par marcher sur l'eau en passant le chakra dans tes pieds et tu vas courir sur le lac pendant une dizaine de minutes. On va voir si tu arrives à le faire... Ensuite tu recommences et tu fais ça pendant 20 minutes, puis 30, et ainsi de suite. La maîtrise de ton chakra est la chose la plus importante avant de passer à la suite. Tu fais ça jusqu'à ce que tu sois fatigué, je te surveille. Et si tu traînes je t'enverrai un joli requin te poursuivre, crée à l'aide d'une de mes techniques... Donc au boulot.


Kaze hocha de la tête et commença à marcher vers le lac doucement histoire de se donner le temps de charger son chakra au niveau de ses jambes. Il jeta ses sandales au bord de la rive.
Il marcha sur l'eau boueuse... la sensation était différente de ce qu'il avait l'habitude de faire...
Toute cette boue rendez la tâche un peu plus dur mais ceci ne posa pas un grand problème à kaze.
Il commença donc à marcher puis à courir sur l'eau.

Au bout de 10 minutes il revint vers son maître. Il venait de se rappeler de quelque chose.


-Kaze : Voila mes 10 première minutes. Kinu-senseï, puis-je vous demander ou se trouve ma lame avant de reprendre ma deuxième série de course ?

Kaze après avoir entendu la réponse, aquieça et reparti sur le lac.
Cette endroit était bien différent de son ancien lieu d'entrainement. La pluie était constamment présente, et il y avait de belle plantes un peu partout. La cascade était presque aussi grande et belle que celle ou il avait l'accoutume de s'entrainer. Ce qui dégrader la beauté du paysage était sans aucun doute toute la boue sur laquel il se trouvait ainsi que la rouille des bâtiments. Cependant Kaze se sentait déjà un peu familiarisé à cet endroit.
Etait-ce ce bandeau qui lui avait donné cet fierté... ou était ce le fait de se trouver un village après avoir vecu 14 ans isolé du monde et pour seul ami un maître et père. Le voila chargé de protéger des gens, d'en respecter d'autres... Ceci lui redonna de l'énergie et il repris sa course un peu plus vite.

20 minutes s'étaient écoulé depuis que Kaze avait demander ou se trouvait son épée. Il revint voir son maître, cette fois-ci il halletait très légérement mais en souriant largement.


-Kaze : voila la deuxième série finie.


Il se retourna et retira les vetements qui encombraient ses épaules et son dos, il avait chaud et la pluie le réanimé. Il se dirigea vers le lac afin de poursuivre son entrainement.
Son dos nu laissait voir une large cicatrice dans le dos et ses bras montraient quelques petites cicatrice banales. Son corps était certe mince mais musclé.
Sur son torse, au niveau du coeur, se trouvait une sorte de tâche de naissance moyennement grande et qui symboliser le caractère japonnais du VENT
Ce symbole n'était pas très visible... mais à certains instant il devenais plus foncé ou plus clair...
C'était le sceau qui retenais le bijûu, un sceau fait à partir du vent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Ven 21 Mai - 16:50

Voila bien 30 à 40 minutes qui étaient passé... Kaze n'était pas très fatigué mais il commençait à transpiré, même si cela ne se voyait pas à cause de la pluie.
Qu'attendaient ses senseï avec cet entrainement?
Peu importe, Kaze irait jusqu'au bout... Mais il avait oublié que quelqu'un au fond de lui n'était pas très bien scellé, et qu'il pouvait sortir à sa guise.
Yonbi attendait patiemment que Kaze se vide de son chakra...

Petit à petit, la marque devenait légèrement plus sombre lorsque kaze commençait sa série de 50 minutes... Mais pas assez pour que cela se voit...
5minutes après, kaze sentit une forte douleur au niveau du coeur,... il voyait sa marque devenir noire.
Il avait complétement oublié son bijûu... quel idiot, pensa t-il, je ne pourrais pas le contenir.

-Kaze : Kinu-senseÏ !!! arreter moi Vite !!!

-Yonbi (avec le corps de kaze) : Trop tard petit.
Kuchiyose no jutsu

Yonbi venait d'invoquer avec le corps et le sang de kaze, Mika, l'aigle de kaze qui avait emporté l'épée de vent. Yonbi s'en rappelé complétement contrairement à Kaze. Yonbi frappa Maki au loin et prit l'épée.

-Yonbi : Je ne suis pas un singe pour rien, j'utilise tout comme l'homme des outils et je suis assez rusé.

Certes peu de bijûu aurait pensé à cela, seulement Kaze était en train d'utiliser tout le reste de son chakra pour contenir un maximum le bijûu qui n'avait nul autre option que de se battre en forme humaine.

-Yonbi : Futon, kaze no yaiba

La lame de vent qui sortit était incroyablement grande.Cela parraisait être trop grand pour une épée... on aurait plutôt dit une lance de 4,5 mètres. Certes Yonbi ne maitrisait pas le fûuton mais il utilisé les techniques de son hôte comme ci ce dernier lui demander de lui prêter son chakra.
Kaze était devenu plus musclé depuis la possession du bijûu, le caractère vent était totalement noire, et la cicatrice dans le dos l'était aussi. Kaze semblait enragé.

Yonbi ne put faire grand chose car La jeune femme qui lisait tranquillement un livre, se leva...Il semblait qu'elle attendait de voir ce qui se passait jusqu'à ce qu'elle s'approche.
Sous cette forme Yonbi ne pouvait rien et...

Kaze se réveilla une dizaine de minute après vidé de son chakra... Sa lame était à ses côté ainsi que ses vetements.
Il avait horriblement faim...[^^]
Le caractère Vent était redevenu normal, un mélange de blanc et de la couleur de peau de kaze. Sous cette forme on ne la voyait pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Sam 22 Mai - 19:21

Benkei observait tranquillement le jeune garçon s'entraîner cela faisait maintenant plusieurs heures qu'il le regardait faire. L'ANBU s'ennuyait terriblement, il jeta un œil derrière lui et regarda sa partenaire en train de lire. Il poussa un soupir puis retourna à Kamikaze qui était en plein milieu de sa série de 50 minutes. Le garçon commençait sérieusement à fatiguer. Benkei entendit soudain le cri du jeune garçon.

Kamikaze :
Kinu-senseï !! Arrêtez-moi vite !

L'ANBU regarda Kamikaze, il ne comprit pas de suite mais lorsqu'il vit Kamikaze invoquer un oiseau pour ensuite le frapper et le projeter au loin, il comprit rapidement que le bijû était en cause. Il se mit à courir rapidement vers le jinchûriki afin de contenir le bijû. La scène n'avait pas échappé à Ayame, la jeune femme posa son livre et se leva, elle rejoignit Benkei dans la seconde grâce à la technique de déplacement rapide. Kamikaze avait clairement changé d'apparence, et portait une épée à la main. Sur son corps on pouvait voir ses muscles ressortir de manière plutôt monstrueuse, et ses yeux était devenus oranges vifs, comme ceux de Yonbi.


Kamikaze : Fûton, kaze no yaiba.

Une immense lance de vent d'environ quatre mètres de long apparut dans le prolongement de l'épée de Kamikaze, les deux ANBU n'oscillèrent pas. Même si cela ne plaisait pas vraiment à Benkei de combattre Yonbi. Heureusement, ce bijû était le plus faible de tous, et pour une raison inconnue il gardait forme humaine. Le jinchûriki ne faisait pas du tout peur à Ayame, elle était elle-même une spécialiste du fûton et avait pour habitude de combattre en duo avec Benkei, tout était à leur avantage. Les deux ANBU échangèrent un regard, ils étaient d'accord tout les deux sur la manière de procéder. Yonbi s'apprêtait à attaquer les deux ninjas d'Ame à l'aide de sa lance fûton.

Benkei :
Suiton, Hahonryû


Ayame : Fûton, Sora no Omosha

Les deux ANBU préparèrent chacun une technique. Benkei matérialisa une boule d'eau qu'il fit tournoyer rapidement dans se main, tandis qu'Ayame faisait de même avec le fûton. Yonbi passa à l'attaque et commença à faire un mouvement ample avec sa lance dans le but de découper les deux ANBU. Ces derniers tendirent leur main en avant. Le Hahonryû et le Sora no Omosha entrèrent tout les deux en contact et créèrent un puissante tornade d'eau envoyée dans la direction de Kamikaze. Bien que les deux techniques ne soient pas très puissantes d'elles-mêmes, combinées elles donnaient naissance à tout autre jutsu bien plus dévastateur. La lance fûton de Yonbi fut stoppée net et même brisée. La technique des ANBU continua et percuta le jinchûriki de plein fouet. Kamikaze et vola et atterrit violemment sur le bord du lac. Benkei et Ayame se précipitèrent tout de suite sur le jeune garçon. La kunoichi ne laissa pas le temps à Yonbi de répliquer, elle fit une série de signe.

Ayame : Shôton, Kan'goku no shishû

U
ne prison de cristal se forma autour de Yonbi, et lui laissa peu d'espace. Le bijû était maintenant incapable de bouger. Ayame fit un autre signe et la prison commença se resserer sur le bijû petit à petit, le cristal devenait de plus en plus dense et prenait toujours plus de place. Après plusieurs minutes, voyant qu'il ne pouvait rien faire, Yonbi abandonna le contrôle du corps de Kamikaze. Après tout il était totalement paralysé. Benkei poussa un soupir de satisfaction.

Les deux ANBU s'approchèrent du garçon pour vérifier son état. La technique combinée des ANBU avait pas mal amoché le jeune garçon, ils était couvert de diverses coupures partout sur son corps et un grand hématome bleu s'était formé au niveau de son ventre. Benkei posa ses mains sur le corps du jeune garçon dans le but de le soigner.


Benkei : Suiton, Misu no Kaifuku

L'eau à proximité du lac vint se coller sur tout le corps de Kamikaze, l'entourant ainsi d'une bulle d'eau. Benkei commença alors à distribuer son chakra à travers l'eau jusque dans le corps de Kamikaze. Il désinfecta dans un premier temps toutes les plaies du jeune garçon, puis il commença à les refermer. Petit à petit les blessures disparaissaient. Sur la fin, Benkei avait énormément de mal à continuer son jutsu, les blessures étaient nombreuses et la technique lui demandait énormément de chakra. Quand toutes les blessures disparurent, Benkei retira ses mains. L'eau qui entourait Kamikaze s'effondra sur le sol. Il ne restait qu'à Kamikaze son hématome ainsi qu'une grande douleur dans le ventre. Benkei se relâcha, s'assis et baissa la tête, il somnolait à moitié, cette technique lui avait consommé presque tout son chakra. Il avait du mal à rester éveillé.


Ayame vint s'assoir à côté de lui, elle regarda les deux hommes qui étaient tout deux mal en point. La kunoichi vit la tête de Benkei s'effondrer sur son épaule, il s'était évanouit. Elle esquissa un sourire, la compassion de Benkei lui avait coûté sans aucun doute quelques jours de repos. Maintenant il n'avait plus rien d'autre à faire, à part attendre que chacun d'eux se réveillent. Après dix bonnes minutes, Kamikaze ouvrit enfin les yeux. Aurait-il gardé un souvenir ?


...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Sam 22 Mai - 19:47

Kamikaze après avoir ouvert les yeux se leva lentement... Une certaine douleur au ventre l'obligea à se recoucher.
Il se leva donc en basculant vers le côté droit, en dessous de lui il y avait sa lame de vent, ses vêtements et il vit plein d'eau autour de lui.
Il savait déjà qu'est ce qui c'était passé mais pas avec détails.
Il vit son maître coucher... il s'inquiéta mais vit qu'aucune plaie ne couvrait son corps, ce qui le rassura.

Au fond de lui une voix résonna :

-Yonbi : Tu m'as bien eu petit... je ne pensait pas que tu gardait des réserves de chakra spécialement pour moi. J'ai beau ne pas être le plus fort des bijûu mais je reste dangereux. Bientôt je reprendrais ton corps et je sortirait.

-Kaze (au fond de lui même) : (avec une voix fatigué mais des plus insolente) Ne me fais pas rire... je te laisserais plus de telles occasions.

Kaze rouvrit les yeux, tourna la tête et vit celle qui devait selon lui arreter la progression du bijûu

-Kaze : Il est sorti pas vrai ?... Et vous l'avez stopper....
Je suis dessolé, j'avais complétement oublié que mon bijûu attendait ce moment.
Cela n'as pas du être difficile pour vous deux de maîtriser mon bijûu n'est ce pas ? (dit t-il d'un ton humoristique mais lassé)


Kaze préferait garder pour lui qu'il avait contenu la puissance de son bijûu... Il ne voulait pas attirer la crainte de ses partenaires et maîtres. Peut-être n'avait il pas à craindre cela mais il ne savait pas trop... Pendant tellement d'années il avait ignorer Yonbi que cela ne lui paraissait pas important.
Kaze sur-encheri ses paroles en demandant :


-Kaze : Il me semble me rappeler de la technique de kinu-senseï... un jour pourrez vous m'apprendre le suiton...? Je dois devenir fort afin de protéger ce qui m'est cher...
(il rajouta) Est ce que.... vous savez quelque chose au sujet du sharingan?

Kaze sentait qu'il devait devenir bien plus fort, bien plus vite... Il espérait que ses maître le hisseraient à un niveau incroyable de connaissance. à partir de la...il devrait devenir plus fort de par lui même...
Il leva les yeux vers le ciel et il sentait la pluie sur lui... Le vent et l'eau étaient bien les éléments qu'il ésperé un jour dompter à sa guise. Il rêver de pouvoir faire équipe avec son bijûu sans pour autant ne s'appuyer que sur lui.


Dernière édition par Kamikaze Uchiha le Dim 23 Mai - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Dim 23 Mai - 19:44

Ayame vit que le jeune garçon tenta de se relever, mais il fut rapidement stoppé par la douleur causée par la technique combinée des deux ANBU. Kamikaze se tourna sur le côté et ferma les yeux quelques instants. Puis il tourna à nouveau sa tête et regarda la kunoichi immobilisée parce que Benkei s'était évanoui sur son épaule.

Kaze : Il est sorti pas vrai ?... Et vous l'avez stoppé.... Je suis dessolé, j'avais complétement oublié que mon bijû attendait ce moment. Cela n'a pas dû être difficile pour vous deux de maîtriser mon bijûu n'est ce pas ?

Le jeune garçon s'adressa à Ayame sur un toi plutôt humoristique. La ANBU ne laissa transparaître aucune émotion sur son visage. Le garçon ajouta encore quelques mots avant qu'Ayame ait pu répondre.

Kaze : Il me semble me rappeler de la technique de Kinu-senseï... Un jour pourrez vous m'apprendre le suiton...? Je dois devenir fort afin de protéger ce qui m'est cher... Est ce que.... Vous savez quelque chose au sujet du sharingan?

Elle regarda Kamikaze dans les yeux et lui répondit d'une voix très calme et posée.

Ayame : Arrêter ton bijû n'a pas été dur, non... Mais te rafistoler après qu'il ait pris le contrôle de ton corps... C'était une autre histoire. Kinu-kun a presque dépensé la totalité de son chakra pour soigner tes blessures, tu devrais l'en remercier, c'est lui qui en a pour plusieurs jours de repos et non toi. Quand au suiton... Nous verrons cela, tu n'es pas encore assez fort. Déjà apprend à maîtriser une affinité, puis on verra plus tard pour une deuxième. Je comprends que tu veuilles devenir plus fort... Mais cela prend du temps, beaucoup de temps, parfois même des années. Et pour ce qui est du Sharingan, il s'agit d'un puissant dôjutsu du clan Uchiha de Konoha. Mais il a été totalement décimé par l'un de ses membres il y a quelques années. Pourquoi ça t'intéresse ?

La kunoichi regardait Kamikaze avec un léger sourire, elle attendait sa réponse.

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Dim 23 Mai - 20:00

Kamikaze écoutait avec calme ce que lui disait Kimiko senseÏ.
Une certaine douleur et tristesse vint à lui quand il comprit pourquoi son senseï était couché.


Ayame : Arrêter ton bijû n'a pas été dur, non... Mais te rafistoler après qu'il ait pris le contrôle de ton corps... C'était une autre histoire. Kinu-kun a presque dépensé la totalité de son chakra pour soigner tes blessures, tu devrais l'en remercier, c'est lui qui en a pour plusieurs jours de repos et non toi.[...]

Pourquoi ne pouvait -il pas être plus fort... ? Il devait l'être et plus vite... Il avait perdu trop de temps dans sa vie selon lui.
Son père (adoptif) voulait qu'il soit résistant et il l'était. Il voulait qu'il soir futé et observateur, il l'était devenu. Il lui manquait maintenant la technique, et le contrôle.

Kaze regardait les nuages se vider de son eau infini... il observait le vent qui faisait danser les plantes et les arbres... Mais il ne pouvait chasser de son esprit une idée obscur... celle de ne pas pouvoir se dominer...
Une rage monta dans son coeur... chose qu'il n'avait jamais senti...
L'emblème vent sur son torse devenait beige, puis gris puis blanc...
Kaze ferma les yeux, il ne sentait pas ce qui se passait... Et pourtant pendant qu'il avait les yeux fermé une sorte de petite tornade se formait ou il se trouvait...
Une aura blanche et pur tournait autour de lui. Une quantité incroyable de chakra était libéré.
Tout autour de lui dans un rayon de 2 mètres tournait.
Yonbi au fin fond de kaze se rappela de certaines paroles des vrai parents de Kaze :


-Yonbi : Ce garçon est vraiment une réincarnation du vent lui même ?!!
Comment déploie t il tant d'énergie sans le savoir... Il semble contrôler à la perfection l'air autour de lui.
[...] Je devrais reprendre le contrôle de son corps vite...avant qu'il n'apprenne à utiliser son don naturel... J'attendrais, il n'as jamais utilisé cela, il mettra du temps à parfaitement le maîtriser.
Mais il y a une chose de certaine. Si je ne l'arrete pas...il deviendra quelqu'un de ... [...] ?!!! QU'est ce que tu fais la ???

Kaze avait ouvert les yeux. Tout s'était arreté autour de lui (il ne s'en rendit même pas compte).
Cependant ces sharingan étaient activé et il semblait absent. A un tel point qu'il n'entendait plus ce que son senseï lui disait. La dernière phrase qu'il entendit était:


-Ayame: Je comprends que tu veuilles devenir plus fort... Mais cela prend du temps, beaucoup de temps, parfois même des années.[...]

Il se trouvait maintenant projetéé en lui même en face de son bijûu... celui-ci n'était vraiment pas bien scellé. La seul chose qui empêchait Yonbi d'atteindre Kaze à ce moment était une sorte de barrière de vent autour de Kaze.


-Kaze : C'est donc toi...

avec la légèreté d'esprit que prennais kaze à ces moments la il dit :

-Kaze : Yo !! tu me cause beaucoup de tort en ce moment mais un jour...

Il n'eut pas le temps de finir. Ses sharingan n'étaient pas assez évolué pour rester devant le Yonbi. Il ne le contrôlait pas non plus donc il ne pouvait le rencontrer à volonté.

Il re-ouvrit les yeux et s'excusa à son senseï. Il n'avait pas écouté la fin de ce que lui disait La jeune femme. Cependant celle-ci vennait de découvrir quelque chose. Le petit était un Uchiha... mais qui avait un certains don pour le fûuton. Un don qui dépassé l'entendement... seulement en était-il tout simplement conscient... ?

[...]

-Kaze : (s'agenouillant avec douleur) excusez moi kimiko-senseï, la rage m'as prit et j'ai vu mon bijûu. Je n'est pas entendu la fin de votre phrase.
(en se relevant) Cependant, j'aimerais savoir, si on ne peut accélérer mon apprentissage avec le sharingan comme mon père me le faisait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Dim 23 Mai - 20:37

Ayame continua de parler au jeune garçon, même si celui-ci n'était pas. En effet, il avait fermé les yeux. Pendant que Ayame continuait de lui répondre, le vent se leva et de petites rafales soufflaient autour d'eux. La kunoichi n'en tenait pas compte. Elle finit sa phrase et regarda le jeune garçon, attendant sa réponse. Mais il ne semblait ne pas avoir écouté totalement ce qu'elle avait dit. Ayame attendit donc quelques instants.

Le jeune garçon finit par réouvrir les yeux brusquement. Ayame fut plus qu'étonnée de voir les yeux du jeune garçon. Ils avaient changé, ils étaient maintenant devenus rouges ornés de deux virgules. C'était le sharingan. Elle fut plus que surprise de voir le garçon porter les yeux. Ainsi c'était pour cela que le garçon s'y intéressait, parce qu'il le possédait lui-même ! La kunoichi ne comprenait pas comment un Uchiha de Konoha s'était retrouvé ici. Il était un garçon errant, ayant vécu avec un ermite. De plus, le garçon lui avait dit qu'il avait un don pour le fûton, alors que les membres du clan Uchiha était réputé pour leur excellente maîtrise du katon. Puis Kamikaze s'agenouilla devant Ayame.

Kaze : Excusez moi Kimiko-senseï, la rage m'as pris et j'ai vu mon bijû. Je n'ai pas entendu la fin de votre phrase. Cependant, j'aimerai savoir, si on ne peut accélérer mon apprentissage avec le sharingan comme mon père me le faisait faire.

La kunoichi le regarda et lui répondit sur ton sceptique.


Ayame : Tu sais... Le sharingan on ne s'y connaît pas trop. La seule chose que je peux te dire c'est que comme tu es un Uchiha, tu as d'excellente disposition pour la katon, c'est dans ton sang. De plus, ces yeux permettent de lancer de puissants genjutsu visuels, bien plus puissants que la normale. Et pour ce qui est de ton apprentissage... Le sharingan te permet d'apprendre les techniques plus rapidement, mais ce n'est pas cela qui te rendra plus... "puissant". Le répertoire de techniques ne fait pas tout, c'est aussi ton expérience et ta maîtrise du chakra qui te permettra de devenir plus fort. Cet entraînement avait pour but de tester ta maîtrise du chakra sur le long terme, ton endurance, afin que tu le gâches le moins possible. C'est quelque chose de capital avait d'apprendre de nouvelles techniques. Puisque tu maîtrise déjà le fûton, je t'apprendrai des techniques fûton. Je suis moi-même une experte en ce domaine. Mais pour la katon... Nous allons devoir faire appel à quelqu'un d'autre. Mais je veux que tu retiennes une chose, l'entraînement cela prend du temps. Ne sois pas impatient.

La belle jeune femme regardait le garçon dans les yeux sur un air très sérieux, elle tenait absolument à lui faire comprendre que la patience était primordiale. Elle attendait une nouvelle réponse du garçon.

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Dim 23 Mai - 20:55

Kaze était encore un jeune homme... cependant il était quelqu'un de très mûre pour son âge et il comprit le message de son senseÏ, tout comme il comprennais tout ce que son père lui avait dit.
Il se résigna donc à attendre. Sa rage passa, et toute cette énergie venue de nulle part, toute ce vent bien anormale s'appesa pendant que le torse de Kaze reprenais sa couleur normale.



Ayame : Tu sais... Le sharingan on ne s'y connaît pas trop. La seule chose que je peux te dire c'est que comme tu es un Uchiha, tu as d'excellente disposition pour la katon, c'est dans ton sang. De plus, ces yeux permettent de lancer de puissants genjutsu visuels, bien plus puissants que la normale. Et pour ce qui est de ton apprentissage... Le sharingan te permet d'apprendre les techniques plus rapidement, mais ce n'est pas cela qui te rendra plus... "puissant". Le répertoire de techniques ne fait pas tout, c'est aussi ton expérience et ta maîtrise du chakra qui te permettra de devenir plus fort. Cet entraînement avait pour but de tester ta maîtrise du chakra sur le long terme, ton endurance, afin que tu le gâches le moins possible. C'est quelque chose de capital avait d'apprendre de nouvelles techniques. Puisque tu maîtrise déjà le fûton, je t'apprendrai des techniques fûton. Je suis moi-même une experte en ce domaine. Mais pour la katon... Nous allons devoir faire appel à quelqu'un d'autre. Mais je veux que tu retiennes une chose, l'entraînement cela prend du temps. Ne sois pas impatient.

-Kaze : Vous avez raison Kimiko-senseï,... J'ai laissé ma rage me guidé, je vous prie de m'excuser.
Je ferais ce que vous me direz. Merci pour vos conseils.
Je vous prie de me faire devenir un jour un homme puissant (dit il en souriant; la rage l'avait complétement quitté. La pureté l'enveloppé)


Un nouveau vent recommença autour de kaze pendant que ses yeux étaient fermé. Il semblait que ce chakra incroyable suivait les différentes émotions du jeune homme.
Kaze rouvrit les yeux, ramassa ses vétements. Il les remit, attacha son épée derrière lui, au bas du dos, et il attacha son nouveau bandeau au bras. Il s'assit devant ses deux senseï en attendant ce qui se passerais.

En même temps, Yonbi était bien content que personne ne se préocupait du chakra plus qu'étrange de Kaze.
Toujours est il que Kaze enregistrait le plus d'informations possible au sujet de son clan. Il devait tout savoir et connaître son passé. Il décida d'y réfléchir plus tard à tête reposé.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Dim 23 Mai - 21:47

Kaze : Vous avez raison Kimiko-senseï,... J'ai laissé ma rage me guider, je vous prie de m'excuser. Je ferai ce que vous me direz. Merci pour vos conseils. Je vous prie de me faire devenir un jour un homme puissant.

Le jeune garçon s'assit devant Ayame et Benkei toujours inconscient. Ayame adressa un sourire au jeune garçon avant lui parler. Il semblait pouvoir encore continuer l'entraînement, ce garçon était très résistant.

Ayame : Alors... Tu n'as pas l'air trop fatigué, je vais t'apprendre comment faire un nouveau jutsu. Comme Kinu-kun m'encombre un peu je vais t'apprendre une nouvelle technique fûton, une technique qui ne nécessite pas de bouger. Elle n'est pas simple à maîtriser mais peut s'avérer très utile.

La kunoichi tourna une de ses mains vers le haut et commença à agiter ses doigts. Le vent commença à souffler autour d'Ayame puis à se regrouper dans sa main. Petit à petit une petite boule de vent se forma dans sa main et se mit à tournoyer rapidement. La ANBU lui fit prendre un peu plus forme et la fit grossir un peu. Autour de la sphère on pouvait y voir des rais bleues tournoyer, elle semblait maintenir la sphère. La boule était à présent bien formée, elle continua de la faire tourner dans sa main.


Ayame : C'est une technique de rang chûnin, du nom de "Sora no Omosha". Elle permet de repousser violemment un adversaire au corps à corps, elle inflige tout de même beaucoup de dommages, il ne faut pas la sous-estimer. L'avantage c'est que cette technique fûton peut aussi se combiner habilement avec une technique d'une autre affinité. Ainsi sans dépenser trop de chakra, tu crées une combinaison redoutable. Je l'utilise souvent avec Kinu... Le principe est d'abord de regrouper l'air environnant autour de toi dans la paume de ta main, rien que ça c'est déjà compliqué, car tu ne crées pas ce vent : tu dois le maîtriser. Ensuite pour le faire gagner en puissance, tu dois le faire tourner sur lui-même et lui donner la forme d'une sphère, puis tu agrandis la sphère en y ajoutant toujours plus de vent et augmentant la vitesse de rotation. Il s'agit donc de concentrer toute une puissance dans une zone très réduite, maintenir son chakra dans cette petite zone est très délicat. Il te faut donc une maîtrise parfaite du chakra. Créer cette sphère est la partie la plus dure, en particulier la rotation, car le chakra à tendance à ne pas tourner en rond comme tu le souhaites et à s'échapper. Au début, cette technique te demandera énormément chakra car tu en perdras forcément dans le vide ou inutilement en dosant mal la quantité. Voila...

Ayame relâcha sa main et la sphère se dissipa tout doucement. Elle regarda Kamikaze et lui lança un regard invitant à essayer de faire comme elle. Bien entendu, la ANBU ne s'attendait pas à ce que le ninja réussisse tout de suite. Cette technique était très délicate et prendrait sans doute plusieurs jours voir semaines.


...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Dim 23 Mai - 22:14

Kamikaze attendait jusqu'à ce qu'il vit un sourire des plus beau dans le visage de la jeune femme.
C'était la première fois qu'il la voyait sourire. Elle lui dit :

Ayame : Alors... Tu n'as pas l'air trop fatigué, je vais t'apprendre comment faire un nouveau jutsu. Comme Kinu-kun m'encombre un peu je vais t'apprendre une nouvelle technique fûton, une technique qui ne nécessite pas de bouger. Elle n'est pas simple à maîtriser mais peut s'avérer très utile.

Kaze était subjuguer par la main de son senseï. Elle faisait tourner du vent extrement vite dans sa main. Mais en plus, ce vent était extremement dense... C'était impressionant. Elle rajouta :

Ayame : C'est une technique de rang chûnin, du nom de "Sora no Omosha". Elle permet de repousser violemment un adversaire au corps à corps, elle inflige tout de même beaucoup de dommages, il ne faut pas la sous-estimer. L'avantage c'est que cette technique fûton peut aussi se combiner habilement avec une technique d'une autre affinité. Ainsi sans dépenser trop de chakra, tu crées une combinaison redoutable. Je l'utilise souvent avec Kinu... Le principe est d'abord de regrouper l'air environnant autour de toi dans la paume de ta main, rien que ça c'est déjà compliqué, car tu ne crées pas ce vent : tu dois le maîtriser. Ensuite pour le faire gagner en puissance, tu dois le faire tourner sur lui-même et lui donner la forme d'une sphère, puis tu agrandis la sphère en y ajoutant toujours plus de vent et augmentant la vitesse de rotation. Il s'agit donc de concentrer toute une puissance dans une zone très réduite, maintenir son chakra dans cette petite zone est très délicat. Il te faut donc une maîtrise parfaite du chakra. Créer cette sphère est la partie la plus dure, en particulier la rotation, car le chakra à tendance à ne pas tourner en rond comme tu le souhaites et à s'échapper. Au début, cette technique te demandera énormément chakra car tu en perdras forcément dans le vide ou inutilement en dosant mal la quantité. Voila...

Kaze étudia la technique, puis il se rappela ce que lui disait ses senseï. Il activa donc son sharingan afin de voir plus précisemment le mouvement du vent.
Jamais il n'avait vu une telle chose. Cette sphère était extremement puissante.
Il comprit donc que la première étape de son entrainement serait de faire tourner le vent au niveau de sa main. Il désactiva donc ses yeux et s'attela au travail.

[...] 30 bonnes minutes étaient passé et Kaze avait compris comment faire tourner son chakra et le transformer en vent. Cependant cela n'allait pas du tout assez vite. Ce qu'il avait pu voir avec ses yeux était bien plus rapide.
Il ré-activa donc ses yeux pour "voir" ce qu'il faisait. Il devait trouver ce qu'il manquait.
L'espace qu'il faisait tourner était beaucoup trop grand... il devait le réduire.

Comment faire pour que l'espace soit plus petit. Il avait bien observé son senseï... elle ne l'avait fait sans aucun souci, avec une main. Mais kaze décida tout de même d'utiliser sa deuxième main afin de limiter l'espace. Après s'assurer de faire tourner le vent comme le faisait son maître avec une main, il recommença.

[...] Il s'approchait du but mais sans vraiment être satisfait. Ses yeux lui montrait ses erreurs mais ils étaient pas assez développé pour savoir comment réparer ses erreurs.
Après une bonne heure de travail sur la rotation du chakra, il commençait à être satisfait.
L'air entre ses mains tournait vite, et l'air autour de lui tournait légèrement ce qui prouvait déjà qu'il avait commencé à séparer les deux espaces.

Ces deux heures (presque) à manipuler le vent aussi longtemps l'avaient fatigué. Il décida donc de relâcher tout ce qui était un poids. Il retira de nouveau ses vétements en ne gardant que le bas. Il détacha son épée et s'étira afin de continuer son entrainement.


-Kaze : Excusé moi senseï, pouvait vous me remontrer la technique. Après que je reprenne une petit pause de 5 min afin de me remonter à bloc.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Dim 23 Mai - 23:56

Pendant deux heures et demi, la kunoichi observa attentivement le jeune Kamikaze. Sans un mot elle constatait ses progrès qui était plus rapide que la moyenne, mais cela lui prenait tout de même beaucoup de temps. Le garçon avait rapidement appris à contrôler le vent, cependant le regrouper et le concentrer en un seul point lui posait encore quelques difficultés, il n'arrivait pas à maintenir son chakra correctement. En effet, il utilisait même ses deux mains, sa maîtrise du chakra n'était pas encore parfaite. Kamikaze finit par se fatiguer, il arrêta et souffla un peu tout en retirant son équipement et quelques vêtements qui le gênaient.

Kaze :
Excusez-moi senseï, pouvez-vous me remontrer la technique ? Après que je reprenne une petit pause de 5 min afin de me remonter à bloc.

Ayame sourit à nouveau en voyant la volonté que mettait Kamikaze dans on travail. Il était vraiment désireux d'apprendre de ninjutsu. Elle souria de plus belle, tourna sa main et agita à nouveau ses doigts. Le vent revient se reformer et se regrouper rapidement dans la main de la kunoichi, en quelques secondes seulement la sphère était créée et parfaitement équilibrée. Les rais bleues commencèrent à apparaître autour de la sphère, montrant que la technique était parfaite et prête à être utilisée. Elle maintint sa technique pendant quelques minutes, le temps de laisser Kamikaze observer. Puis elle relâcha sa main et la sphère disparu tout doucement. Et à la surprise de Kamikaze une voix éteinte retentit.

Benkei : C'est super beau...

L'ANBU s'était enfin réveillé, il avait toujours la tête sur l'épaule d'Ayame. Sa phrase se fit peu entendre, il parlait tout doucement à cause de la fatigue excessive qu'il avait cumulée. Ayame tourna la tête et le regarda. Il était bel et bien conscient. Avec sa main gauche elle repoussa délicatement la tête de Benkei. Ce dernier secoua doucement la tête et regarda Yashiro tout en sueur. Il devina rapidement que ces deux là avaient profité de son "sommeil" pour apprendre une nouvelle technique. Benkei ne dit pas un mot, il somnolait à moitié. Ayame regardait à présent Kamikaze pour le voir reprendre le travail.

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Lun 24 Mai - 0:29

Kimiko lui sourit de plus belle... Etait-ce un jour spécial ?
Peu importé, cela redonnait de l'énergie à Kamikaze.

Elle recommença et fit apparaitre la sphère faite de vent.Puis une petite voix se fit entendre :


Benkei : C'est super beau...

Kaze s'empressa de se mettre à genoux suppliant le pardon de son senseï.
Il était extremement navré de ce qu'il avait fait.


-Kaze : Excusez moi maître...!!! J'aurais du conserver du chakra pour contrer mon bijûu.
Je suis vraiment navrée.


Cependant ce qui était incroyable était que Kaze ne s'excusait pas comme quelqu'un qui à fait une erreur mais qui l'oublie vite. Kaze était rongé par la rage de faire du mal. Il ne supportait pas cela. A cela s'ajoutait le fait que ces deux personnes étaient les deux premieres personnes à s'occuper de lui à part son père.

Kinu lui fit un signe et kaze se leva. Il se remit à son entrainement tout en disant :


-Kaze : Merci Kimiko-senseï !


Les yeux de kaze avaient tout vus.
Il recommença à faire tourner le vent dans ses mains.
Cela marchait plustôt bien. Il décida donc d'enlever une mais petit à petit, mais l'air éclata et fit tomber kaze.
Il devait utiliser les deux mains en attendant qu'il apprenne à mieux contrôler son chakra.
Il resta sur cette exercice encore une heure afin d'être sur de son coup.
Il voulait prendre son temps pour réussir et ne pas decevoir ses maîtres.

Il décida enfin à passer à l'étape deux : La puissance. Il devait compresser une quantité extreme de vent en un point.
Il approcha les deux mains et commença à concentrer son chakra.
C'était plutôt facil,... il avait déja concentré une bonne quantité de chakra dans les mains. Mais il ne put l'arreter. Ses mains s'écartaient petit à petit.
La charge de chakra était trop grande. La boule de vent explosa et kaze fut projeté sur plusieurs mètres.
Il tomba dans le Lac.

Kaze savait utiliser le vent, il le maîtriser bien. Mais il ne le contrôler pas parfaitement. Voila ce qui serait dure. Garder le contrôle [...] tout comme pour son bijûu pensa til,...

Kaze travailla deçu encore 2 heures. Il commença à comprendre comment faire. Cependant il eu un coup de barre et il dit :


-Kaze : Faite attention s'il vous plaît maîtres... Je n'est plus beaucoup de chakra, même si je crois que vous avez vidé le chakra de mon bijûu.


Kaze vennait de remarqué que la journée touché à sa fin. Il avait passé à peu près 8 heures d'entrainement de suite en sortant tout juste de prison...
Il n'arretait donc jamais de pleuvoir dans ce pays pensa kaze en souriant. Il appreciait tout de même le beau coucher du soleil au loin qui lui offrait un paysage incroyable. L'ombre des arbres était particulièrement beau. Kaze sentit sa tête tourner


-Kaze : Excuser moi de ne pas contrôler cette technique aussi vite que vous devez le vouloir.
Je me souffle deux seconde et j'y retourne promis (il fit un large sourire)


Mais tout d'un coup il tomba par terre et s'endormi... Cela faisait une semaine qu'il n'avait que peu dormi et dans de mauvaise conditions. Son ventre gargouilla, pendant qu'une sorte d'aura blanche le recouvrait. Il semblait que l'énergie du vent (de la nature) le protégeait pendant son sommeil.


-Yonbi : Il n'y a plus de doute. Il apprend et comprend trop vite les techniques fûton. Il est la reincarnation du vent. Ses parents ne mentaient pas..haha... ça risque d'être marrant. En plus il semble que la nature (le vent) est le gardien de se garçon.


Après ses mots Yonbi s'en alla dans les profondeurs de kaze en murmurant qu'il ne devrait vraiment pas perdre du temps, sinon il serait trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Lun 24 Mai - 14:09

Le jeune garçon s'était entraîné durant toute la journée, pendant 8 heures d'affilées. Son endurance était incroyable, peu de personne pouvaient passer autant de temps à manipuler du chakra ainsi. Et il semblait même que Kamikaze ne se rendait pas compte du fait qu'il apprenait plus vite que la moyenne.

Kaze : Excusez-moi de ne pas contrôler cette technique aussi vite que vous devez le vouloir. Je souffle deux seconde et j'y retourne promis.

Ayame fut étonnée de la remarque, elle s'attendait à ce que Kamikaze y passe plusieurs semaines et non quelques heures ! Mais même la fougue de ce garçon ne pouvait durer éternellement, il finit par s'effondrer par terre et s'endormit... La fatigue avait eu raison de lui. La kunoichi jeta un peu sourire à son partenaire qui ne pu s'empêcher de faire une remarque.

Benkeï : L'entraînement est fini pour aujourd'hui.

Les deux ANBU se levèrent tout les deux. Benkei passa l'un des bras de Kamikaze derrière son cou et le souleva. Il le porta au côté d'Ayame jusqu'à la clairière. Sous la pluie, la jeune femme fit quelques signes et du cristal sortir du sol pour former une sorte de petit refuge, protégé de la pluie. Elle déballa ensuite les trois couvertures et Benkei allongea Kamikaze sur l'une d'elle. Le ninja d'Ame s'écroula ensuite lui aussi sur sa couverture, il était tout aussi fatigué que ne l'était le garçon, si ce n'était plus... Ayame regarda les deux garçons endormis et secoua la tête. Le soleil était maintenant bien couché, la lune avait pris sa place. Avant de s'endormir, elle fit un feu afin de se protéger de la fraîcheur du soir qui arrivait, et en avait aussi profité pour aller chercher quelques fruits qu'elle avait posé non loin du foyer. Ainsi, la nuit s'écoula tout doucement...

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Lun 24 Mai - 14:52

Le soleil se leva.
Kaze s'était levé bien tôt. Il n'était qu'environ 5-6 heures du matin.
La pluie continuait toujours ce qui bizarrement fit sourire le jeune homme.
Il se trouvait dans un refuge bien étrange, fait de cristal. Cela n'avait pas du poser de problème à ses senseï qui étaient incroyablement fort.

Kaze sorti sans même regardait si ses maîtres étaient réveillé ou pas. Il enleva immédiatement ses habits et s'étira en vue de recommencer la ou il s'était arreté la veille d'une façon bien inatendu.
Il s'en voulait de mettre autant de temps pour maîtrisser une technique et il ne voulait faire perdre du temps à ses senseï.

Il décida de commencer son entraînement par s'assoir sur l'eau afin de concentrer son chakra petit à petit.

Il y resta 30 minutes. Il avait compris qu'il était important de savoir manier son chakra avec dextérité. Et il s'appliqua donc à utiliser le moins de chakra afin de rester au dessus de l'eau.

Cet exercice prenant fin, il sorti de l'eau et approcha ses deux mains...


-Kaze : je sais faire tourner mon chakra dans un lieu précis. Il me manque de savoir le condenser sans perdre le contrôle.


Kaze commença donc à compresser du vent dans ses mains. Mais il le faisait petit à petit et nom d'un coup comme il le faisait la veille.

Le soleil qui était à l'horizon était maintenant au moins 30 degrès au dessus. Deux heures ou trois heures à peu près venaient de s'écouler.
Kaze était tout content... il venait de trouver la limite après laquelle son chakra s'emballer et il ne maîtrisait plus la sphère. Il décida que ce serait sa limite pour l'instant et qu'il devrait re-travailler cette exercice plus tard afin de rendre sa technique plus puissante.

Il passa donc encore 1 heure à vérifier si sa limite était bien celle qu'il avait fixé à l'aide de son sharringan.

Il venait de dépasser la deuxième étape. Mais il ignorait que la troisième était de loin la plus dure.
Cella faisait 4-5 heures qu'il s'entrainait et il décida de prendre une pause vu qu'il avait perdu énormément de chakra comme le lui avait dit Kimiko-senseï.
En s'approchant de la "maison" de cristal, il vit des fruits. Mais il se refusa de les prendre. Il ne savait pas pour qui elles était. Il ne se serait pas autoriser à prendre de la nourriture appartenant à ses senseï. Ils faisaient déjà beaucoup pour lui.

Il se coucha donc dehors en regardant les nuages pleins d'eau. Il sentait le vent le parcourir ce qui lui fit une agréable sensation. Le soleil devait se trouver au dessus des nuages maintenant... Il devait être midi.
Kaze ignorait ou étaient ses senseï. Peut-être dormaient il encore. Peu importait. Il devait prendre de l'avance avec tout le temps qu'il avait perdu hier.


-Kaze : Allez !! il faut que je m'y remette.

Son ventre gargouilla mais il décida de l'ignorer. Autant il aurait pu aller chercher à manger autant il préférait rester. Que diraient kimiko et kinu senseï s'il manquait à l'appel.

-Kaze : (en activant son sharringan) Maintenant je dois faire tourner le vent tout en le compressant. Et je dois garder le contôle... ...

Il joignit ses deux mains et se préparait à faire circuler le chakra dans ses mains.

[...] De grosse gouttes perlaient sur le front de Kaze. Cela ne faisait qu'une heure qu'il travaillait ce jutsu mais déjà il était crever. Peut-être la faim lui enlevait ses capacité mais ce n'était pas que ça.
Ce jutsu était extremement dur à contrôler. Cela demandait beaucoup de travaille de faire les deux étapes en même temps. Et à chaque fois la sphère éclaté devant lui avec plus ou moins d'intensité.

Ses mains étaient couvertes d'égratinures que le vent infligeait à ses mains à chaque fois que la sphère éclatait.

Kaze décida de s'asseoir et de charger son chakra. Il ne devait pas s'empresser comme le disait son senseï. Il prendrait son temps pour une fois.
Il s'asseya et ferma les yeux tout en concentrant son chakra en lui.

Il ne remarqua pas une fois de plus la petite tornade se former autour de lui. Mais cette fois comme il chargeait son chakra, la tornade gagnait en amplitude...

Kaze chargeait de plus en plus de chakra; il resta ainsi plusieurs minutes jusqu'à ce qu'il reouvre ses yeux.
Ce qui avait parut être quelques minutes était quelques dizaines de minutes.
Kaze s'en voulait d'avoir perdu autant de temps... Mais au moins il se sentait plus "frais".
Il entendit un petit bruit à sa gauche, suivit d'un mouvement dans l'air.
Quelqu'un le regardait il n'y avait pas de doute...
Mais kaze ne savait pas encore "sentir" le chakra, il ne pouvait donc pas savoir de qui il s'agissait.
Il se leva et ramassa donc son épée. Il ne devait courir aucun risque mais il s'agissait sans aucun doute d'un de ses maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Mer 26 Mai - 22:14

Le jeune Kamikaze s'était levé tôt. Sous l'œil attentif des ANBU qui ne dormaient qu'à moitié, en effet des ninjas de leur niveau étaient toujours un minimum sur leurs gardes. D'autant que Tenshi-sama elle-même leur avait demandé de veiller sur le garçon et de l'entraîner. Ayame se leva quelques minutes après Kamikaze, et le regarda en train de s'entraîner sur l'eau à la maîtrise de son chakra. La pluie était très fine en ce jour, elle ne tombait presque pas. Elle se dit qu'il était totalement absorbé par son entraînement et le laissa. La kunoichi partit alors en direction du village d'Ame prendre des nouvelles, et voir si de nouveaux ordres étaient arrivés. Quand Benkei se leva, le soleil était assez haut, il aimait bien faire la grasse matinée, d'autant que la journée d'hier lui avait été très fatigante. Il se leva, mangea un des fruits et regarda dehors. Il vit le garçon en train de s'entraîner à la nouvelle technique qu'Ayame lui avait apprise. Il préféra se faire discret et observa Kamikaze de loin, dans les arbres. Il voulait aussi tester le jeune garçon en le laissant seul.

Après quelques heures, Kamikaze s'arrêta et s'allongea dans l'herbe mouillée. Benkei le regarda pendant les quelques minutes où il resta par terre. Mais le jeune garçon tenait absolument à apprendra sa technique, il se releva et se remit au travail. L'ANBU était surpris par sa détermination. Pourquoi voulait-il devenir si puissant ? Et surtout aussi rapidement ? Pendant de nombreuses autres heures, le ninja d'Ame continua de regarder faire le jeune garçon. De nombreuses sphères lui explosèrent dans les mains, mais Benkei ne s'en inquiète pas. La technique n'était pas dangereuse au point de le tuer. Puis le garçon s'allongea à nouveau et ferma les yeux quelques minutes, il avait besoin de repos. Quelques minutes plus tard, Benkei vit que le jeune garçon avait un doute. Kamikaze s'était levé et avait son épée à la main, il regarda en direction des arbres.

Deux ombres sortirent des arbres, il s'agissait simplement d'Ayame accompagnée d'une autre jeune fille se couvrant de la fine pluie par une cape. Ayame fit un large sourire à son élève et agita un sachet qu'elle tenait à sa main gauche. Elle lui parla de sa voix habituellement douce et calme.


Ayame : A force de t'entraîner comme ça tu dois avoir sacrément faim !

L'ANBU lui lança le sachet qui contenait des plusieurs brioches fourrées au porc. Kamikaze l'attrapa.


Ayame : Je vois que tu as bien avancé, mais à mon avis tu en as encore pour plusieurs jours. Soit patient.

Elle fit un clin d'oeil à Kamikaze et partit en direction de l'abri de cristal en compagnie de l'autre jeune fille. Cette dernière avait longuement regardé Kamikaze de ses yeux verts sans dire un mot, elle l'avait dévisagé de la tête de la pied. Son regard émeraude laissait une étrange impression. Puis elle suivit Ayame. Ayame et la jeune femme s'installèrent près du feu qui faiblissait, la kunoichi le relança en y ajoutant quelques branches et en soufflant dessus. Benkei sortit des arbres et rejoignit les deux femmes. Ayame avait amené le repas de ce midi, et il avait aussi faim que son élève. Benkei jeta un regard à Kamikaze, allait-il les rejoindre ou continuerait-il à s'entraîner ? Benkei commença à discuter avec Ayame.

Benkei :
Alors, du nouveau ?

Ayame :
Non, nous n'avons pas encore eu l'ordre de mission. Mais ça ne saurait tarder à mon avis, ils attendent peut-être qu'on fasse progresser un peu le garçon.

Benkei : Oui... Au pire il finira la technique en chemin, quelque chose me dit qu'il y aura de la route. Je trouve ça bien qu'Ame essaye de s'ouvrir au monde... C'est vrai que le guerre nous rend assez réticent, mais il faut savoir aller de l'avant.

Ayame : Oui ! Je pense que notre village ne s'en portera que mieux.

Benkei :
Mouais...

Benkei poussa un soupir, Ayame le regarda avec un sourire tandis que la jeune fille qui l'accompagnait mangeait sans dire un mot, elle regarda simplement les deux ninjas discuter. Cette dernière réajusta sa cape noire, et jeta un œil vers le lac. Les nuages ne cachaient pas trop le soleil, on pouvait voir qu'il était encore le début de l'après-midi. Tout commença à manger tranquillement, sous la pluie très fine qui était inhabituellement faible.



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Mer 26 Mai - 23:01

Kamikaze n'en pouvait plus son ventre gargouillait pendant qu'il commençait à insufler du vent dans sa lame.
Cependant il n'eut pas besoin de l'utiliser. Deux femmes s'avanceaient vers lui.
Une était son senseï Kimiko et l'autre était une parfaite inconnu.
Cette jeune femme était faiblement vêtu [XD] et ne se protégeait du vent et de la plui qu'avec une fine cape.

Kaze n'en revennait pas... n'y avait il que de belles femmes à Ame. Cependant cela ne pouvait lui permettre de rater son entrainement pour autant. Il devait continuer au plus vite.
Son senseï lui dit :


Ayame : A force de t'entraîner comme ça tu dois avoir sacrément faim !
Je vois que tu as bien avancé, mais à mon avis tu en as encore pour plusieurs jours. Soit patient.


Il reçu un sachet rempli de nourriture. Ses yeux grossirent et un large sourire remplaça l'étonnement.

-Kaze : Merci beaucoup Kimiko-senseï (dit il avec la même pureté qu'habituellement).


Toute deux partirent alors dans le refuge fait de cristal.
Kaze ne put s'empêcher de remarquer deux choses :
Son senseï continuait de sourire... ce qui voulait dire que soit il était très chanceux, soit il était drôle ou encore il leurs inspiré quelque chose de positif. Cette dernière hypothèse resta particulièrement en tête de Kaze car il trouvait cela réjouissant.
La deuxième chose qu'il remarqua était la curiosité de la seconde femme. Celle-ci le dévisagea plusieurs fois et il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire suivit un moment de gêne.

Kaze vit son deuxième senseï descendre d'un arbre et se diriger vers Kimiko.
Kaze mourrait de faim mais peu importait sa fatigue il continuerai...seulement cela était impossible le ventre vide. Il décida d'écouter une fois de plus kimiko et les rejoindre.
Il finirait rapidement son repas et repartirait à son entrainement.

Il entendit notament :


Ayame : Non, nous n'avons pas encore eu l'ordre de mission. Mais ça ne saurait tarder à mon avis, ils attendent peut-être qu'on fasse progresser un peu le garçon.

Benkei : Oui... Au pire il finira la technique en chemin, quelque chose me dit qu'il y aura de la route. Je trouve ça bien qu'Ame essaye de s'ouvrir au monde...
[...]

Il n'entendit pas la suite car sa faim le rendait sourd. Cependant il analysa les phrases.
Ainsi voila l'équipe en complet, pensa t il...
Il fut choquer d'entendre ce que kimiko avait dit : "ils attendent peut-être qu'on fasse progresser un peu le garçon."
Peut être était il déjà considéré comme un fardeau. Il ne pouvait l'accepter, lui qui depuis longtemps était considéré comme un petit prodige par son père bien que strict.
Il avala son repas le plus vite possible. Salua ses senseï et leur dit :


-Kaze : Vous en fait pas, je suis résistant... et j'ai compris comment faire la technique (dit il comme pour se justifier). Seulement Je ne la maîtrise pas encore ^^.

Il se tourna vers la nouvelle femme.

-Kaze : Excusez moi, comment doit je vous appeler?...senseï.

Après avoir eu sa réponse, il sourit, fit un signe de salut et repartit à sa tâche.

Il s'entraîna encore pendant de longues heures. Ces temps de concentrations s'augmentaient et son temps de pratique diminuait.
Il avait compris qu'il devait garder un maximum de chakra tout en analysant la technique. Il savait que la clé était la concentration.
Le soleil réapparaissait de l'autre côté des nuages ce qui montrait que 3 ou 4 heures s'étaient écoulés.

Ses senseï conversaient toujours pendant que lui travaillait son nouveau jutsu.

Tout ce travail à manier que le chakra ramolisait ses muscles ce qui lui donna comme idée de profiter sa pause afin de renforcer ses muscles et afin de s'étirer.
Il prit tout de même une petite pause pendant laquel il s'aseya non trop loin du refuge mais assez pour ne pas perturber ses maîtres.
Il se concentra et passa 30 minutes à charger son chakra dans chaque recoin de son corps. C'était un entrainement que lui avait légué son père afin de maîtriser complétement son corps.
Son père lui avait même dit qu'ainsi un jour il pourrait relâcher des jutsu de vent de toute partie de son corps afin de crée des barrière ou tout autre techniques de ce genre.

Comme d'habitude, pendant la période de relaxation et concentration du jinchuriki et mini cyclone tournait autour de lui. Cette fois'ci ce fut plus visible car des feuille morte tournaient autour de lui, preuve du mouvement du vent.

Il ouvrit les yeux et recommença son entraînement. "Un homme guidé par des intérêt juste réussira et persévéra..."
Il fit une nouvelle sphère qui commençait à ressembler à la techinque de kimiko. Mais kaze se réjouissant trop vite vit la boule éclater et le projeté jusqu'à dans l'eau boueuse.
Cette fois-ci il avait réussit à compresser une grande quantité de chakra, bien plus que précédement mais ne sachant pas contrôler cette boule, une large plaie se plaça dans sa mais droite.

Kaze eu un rictus de douleur mais... il sortit de sa poche un long tissu, coupa un morceau, entoura sa main de tissu et reprit son entrainement.
Ce long tissu semblait destiné à cela. Couvrir les plaies grave afin de continuer ses entrainements.
Ainsi ce garçon ne s'arretait jamais ??? (pouvait on se demander)
Il pensa et se rendit compte qu'il ne ne parviendrait effectivement pas à finir la technique avant leur départ s'il partaient dans les deux trois prochains jours.
Il continua au moins une heure avant de se rapprocher des ses maîtres...[...]
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Jeu 27 Mai - 17:05

Après avoir entendu le nom d'Oren, le jeune Kamikaze s'était remis au boulot. Pendant de nombreuses nouvelles heures il continue à donner forme à sa technique. Il approchait petit à petit du but entre les différentes explosions que les trois ANBU pouvaient entendre. Ils ne s'en inquiétaient pas vraiment. Benkei observait tout de même très régulièrement du coin de l'œil le jeune garçon, en particulier lorsqu'en fin d'après-midi, une explosion plus grosse se fit entendre. L'ANBU observa le jeune garçon se faire un bandage, visiblement il venait de se faire une belle plaie. Après encore une heure d'entraînement, Kamikaze finit par se rapprocher des ANBU qui discutaient tranquillement. Ayame riait de bon cœur.

Benkei :
.... mais il n'empêche que je ne toucherai plus jamais à une goutte d'alcool.

Ayame :
Petite nature.

Benkei :
Bah ouais, rien que l'odeur ça me fait tourner la tête.

La belle kunoichi lui dédia un grand sourire.

Ayame : C'est assez drôle quand tu dis ça.

Benkei :
C'est comme ça. J'y peux rien, et puis comme ça je garde toujours les idées claires.

Ayame : Hmm... Je vois.

Benkei ne répondit que par une grimace. L'ANBU tourna ensuite la tête vers son jeune élève.

Ayame : Pas trop fatigué ? J'ai vu que tu avais bien progressé. Je suis impressionnée par la vitesse à laquelle tu progresses, c'est bien au-dessus de la moyenne.

Benkei :
Ouais... La dernière personne à avoir appris ce jutsu aussi rapidement c'était Kimiko justement. T'as un sacré potentiel. Mais en même temps... D'après elle tu as le sharingan. Je crois que tu nous dois quelques explications. Tu es un Uchiha ou bien tu les as volés ? Et puis... D'où tu viens exactement ?

Oren : Ce serait très intéressant.

La petite jeune femme brune venait de parler de sa petite voix. Elle regardait Kamikaze dans les yeux sans jamais osciller. Tout les trois attendaient les réponses du garçon. En tant que ses maîtres ils voulaient tout de même quelques explications plus précises que celles qu'il avait données devant Tenshi-sama. Et il y avait de quoi poser des questions, ce garçon était des plus étranges. Sorti de nulle part, il avait Yonbi scellé en lui, possédait le sharingan, et avait des prédispositions exceptionnelles pour le fûton.

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Jeu 27 Mai - 18:10

Kaze s'approcha de ses senseï. De grosse gouttes perlaient sur son torse musclé et dénudé [^^].
Il décida donc de remettre ses vêtements pas décence envers ses maîtres. Il n'entendit pas de quoi parlaient ses senseï car la fatigue se faisait sentir.
Enfin il entendit un evoix lui dire :


Ayame : Pas trop fatigué ? J'ai vu que tu avais bien progressé. Je suis impressionnée par la vitesse à laquelle tu progresses, c'est bien au-dessus de la moyenne.


Suivit de deux autres voix :


Benkei : Ouais... La dernière personne à avoir appris ce jutsu aussi rapidement c'était Kimiko justement. T'as un sacré potentiel. Mais en même temps... D'après elle tu as le sharingan. Je crois que tu nous dois quelques explications. Tu es un Uchiha ou bien tu les as volés ? Et puis... D'où tu viens exactement ?

Oren : Ce serait très intéressant.

Il ouvrit les yeux et se mit à penser... à se rappeler des idées obscures : Qui était il? Le saurait il un jour? Pourquoi à t il un bijûu en lui ? Pourquoi son père ne lui à rien dit ? [...]
Tout d'abord il fixa sa nouvelle senseï, elle avait de beau yeux, il ignorait tout d'elle, mais elle semblait quelqu'un de bien particulière. Puis il fixa la cascade dehors.
Son regard était vide et tourné vers les cascades. Il se rappelait et se mit à parler :


-Kaze : Comme je vous l'est dit : "je suis mon destin en cherchant mon passé..."
(Une dizaine de secondes passèrent...)
Je ne sais pas qui je suis réellement. Toute ma vie j'ai vecu en hermite aux côté de mon père adoptif. Il était mon senseï et il me rendit solide et intelligent.
Selon lui, les techniques ne me servirait qu'après être devenu résistant et astucieux. Ce but accomplit il commença à m'apprendre 3 ou 4 jutsu vers ses deux dernières années d'existence mais la fatigue l'empêchait de m'en apprendre trop. Je poursuivit donc mes entrainement de résistance et de réfléxion. Il m'apprit un peu à user de mes yeux.

Kaze malgrès son chagrin profond en repensant à cela se força de sourire.
Kaze activa ses yeux et remarqua une curiosité croissante dans les regards de ses interlocuteurs.


-Kaze : Il était tout pour moi mais à sa mort il me raconta des choses qui était en rapport avec mes rêves.
Il me dit avant de mourir que je ne devrais pas utiliser le nom de uchiha et que je devrais me présenter en tant que Kamikaze Shippuu. Il ajouta [...] qu'il n'était pas mon père... que mon passé n'était pas perdu et que mon futur prometteur bien que...douloureux...
Il me lavait cacher pour ne pas me faire du mal je pense, mais aussi pour que je continue mon entraînement.
J'ignore donc d'ou nous sommes vraiment puisque nous ne sommes pas du pays de la cascade. J'ignore pourquoi il y a un bijûu en moi. Si seulement étions amis il pourrait me raconter...
Mes yeux, mon bijûu et mon chakra son un mystère pour moi mais je les exploite car c'est le seul moyen pour moi de retouver mon passé...

Il continuait à observer la cascade. Cela lui rappelait ses heures d'entrainement auprès de son père. Il aimait ses moments dur et pleins de douleur... il aimait son père aussi strict était il... il aimait sa cascade, celle dans laquel il s'entraîner.
Une voix le sorti de ses réflexions.
Kaze avait ignoré les compliments de ses senseï. Il était plongé bien trop dans le noire pour les entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Sam 29 Mai - 15:47

Les trois ANBU avaient écouté le récit de Kamikaze attentivement... le torse musclé et dénudé ne déconcentra en rien les jeunes femmes. Ainsi le garçon ne savait vraiment rien de lui-même. Élevé par un ermite, dans un endroit isolé, ne connaissant même pas son pays d'origine. Il affirme que venir ici était son destin, voila une pensée qui les trois ninjas trouvaient bizarre. Cependant, il leur dit qu'il était possible de retrouver son passé. En développant le pouvoir de ses yeux par exemple. Voila qui intéressait Ayame. Le garçon finit par arrêter de parler et regarda la cascade. La petite femme aux yeux émeraudes prit en premier la parole.

Oren :
La vie humaine est une rosée passagère.

Benkei :
Certes...

Ayame se leva et se mit devant Kamikaze. Elle leva la tête et le fixa dans les yeux, il faut dire que Kamikaze était grand... Même plus grand que Benkei. Ayame était vraiment petite comparée à lui. Elle parla de sa voix agréable.

Ayame : D'après ce que je sais... Tu maîtrises les invocations, non ? Je sais que les invocations ont le don de parler, et donc de garder certains secrets. Comme c'est ton... père... qui t'a appris cette invocation, elle doit forcément en savoir plus sur lui et donc sur toi. Alors... Je pense que tu devrais invoquer ton compagnon et lui parler. A vrai dire, je pense moi aussi que j'ai quelques questions à lui poser. Et je suis sûre qu'il détient les réponses.

Benkei hocha la tête en signe d'approbation, et se leva à son tour. Il est vrai que les gardes avaient rapporté que Kamikaze avait invoqué un oiseau avait de se faire capturer. Peut-être serait-il bon de l'invoquer. Ayame attendait tranquillement devant Kamikaze.

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Sam 29 Mai - 16:25

Kaze entendit "la nouvelle" dire :

Oren : La vie humaine est une rosée passagère.


Cette phrase résonna dans la tête de kaze. Cette ressemblait à quelqu'un qu'il connaissait mais qui ?
Les mots de sa nouvelle senseï l'avait plongé dans des idées, les unes plus noires que les autres.
Kaze sentait une grande peine en lui jusqu'à ce que Kimiko sneseï se mette devant lui. Il chassa ses idée et écouta :


Ayame : D'après ce que je sais... Tu maîtrises les invocations, non ? Je sais que les invocations ont le don de parler, et donc de garder certains secrets. Comme c'est ton... père... qui t'a appris cette invocation, elle doit forcément en savoir plus sur lui et donc sur toi. Alors... Je pense que tu devrais invoquer ton compagnon et lui parler. A vrai dire, je pense moi aussi que j'ai quelques questions à lui poser. Et je suis sûre qu'il détient les réponses.

Certes Maki avait des informations... mais kaze n'était pas sûr d'être prêt. Leurs deux dernière rencontre n'avaient pas été un succés.
L'avant dernière fois, maki l'avait plongé dans un genjutsu crée par son père adoptif. Et la dernière fois, [...] kaze l'avait violemment frappé et avait récupéré son épée de force sous l'emprise de son bijûu...
A part ça, son père dans le jutsu lui avait dit [...] "il n'y aura qu'une autre rencontre avec moi". Il ne voulait pas le voir pour la dernière fois ainsi...
Il ne demanderait donc pas à son faucon de lui faire le genjutsu.

Mais kaze se rappela d'une chose [...]
Pourquoi son père avait sacrifier quelques années de sa vie dans un genjutsu alors que le faucon aurait pu le lui raconter. Il compris ou plutôt il en déduisit que c'était la seule façon.

Kaze accepta tout de même d'invoquer son compagnon. Tout d'abord pour s'excuser et puis car il ne voulait désobeir à son senseï.


-Kaze : Kuchiyose no jutsu !
Viens à moi Maki.


Le petit faucon apparut avec un bandeau autour de sa tête.

-Maki : Espèce de [...]

Maki se jeta sur son invocateur afin de le faire souffrir. Tout ceci se déroulé devant les senseï. Benkkei était ébahit devant un tel spectacle. L'invocation se battait contre l'invocateur (?!!??). Les deux jeunes femmes restaient la sans bouger.

-Maki : c'est bon on arrête !
Pourquoi ne m'as pas tu invoquer avant ?? Je te signal que je suis sensé veiller sur toi. Tu n'est pas n'importe qui (et je m'en suis rendu compte, ma tête me fait encore mal).
Que s'est il passé je veux les détails !!

Maki venait de remarquer les Anbus.

-Maki : alala... je veux même pas imaginer dans quel pétrin tu t'est fourré.

-Kaze : Excuser moi Kimiko senseï, puis je prendre le temps de lui expliquer la situation ?

Après approbation de son senseï et après un petit quart d'heure Kaze et son compagnon revinrent...

-Maki : Mes salutations, merci d'avoir comprimé le bijûu et d'avoir libéré ce joyeux fou.
Il est vrai que j'ai été surpris. Je pensait pas que Yonbi aurait pensé à m'invoquer.
maintenant venons en au faits...
Vous voulez des réponses, et je peux vous en donner. Mais le problème c'est que je suis le seul à pouvoir vous les donner (car personne d'autre ne connaît la vérité) et que on m'as scellé une partie de la mémoire. Je ne pourrais accéder à cella que quand Kaze aura atteint le niveau suffisant pour avoir la dernière conversation avec son père adoptif.
Ce jeune homme et voué à un grand avenir mais son père savait que s'il cherchais son passé il oublierait son entrainement. Il à fait donc en sorte que je ne puisse lui faire le genjutsu qu'après un certain niveau atteint. Cet hermite à travailler 20 sur ce projet qu'il put accomplir grâce à son don de voyance.
Je peux tout de même vous répondre à quelques interrogations.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Sam 29 Mai - 17:32

L'oiseau qu'avait invoqué Kamikaze se battait contre son invocateur... Effectivement, Benkei regarda ce spectacle en faisait une grimace, il ne comprenait pas vraiment ce qui était en train de se passer. Oren ne s'en souciait guère, et quant à Ayame elle attendait sagement que l'oiseau de calme. Après quelques longues minutes d'explications, l'oiseau se calma et parla aux ninjas.

Maki : Mes salutations, merci d'avoir comprimé le bijû et d'avoir libéré ce joyeux fou.

Benkei :
De rien...

Maki : Il est vrai que j'ai été surpris. Je pensais pas que Yonbi aurait pensé à m'invoquer. Maintenant venons en aux faits... Vous voulez des réponses, et je peux vous en donner. Mais le problème c'est que je suis le seul à pouvoir vous les donner et que on m'a scellé une partie de la mémoire. Je ne pourrai accéder à celle-la que quand Kaze aura atteint le niveau suffisant pour avoir la dernière conversation avec son père adoptif. Ce jeune homme est voué à un grand avenir mais son père savait que s'il cherchait son passé il oublierait son entraînement. Il a fait donc en sorte que je ne puisse lui faire le genjutsu qu'après un certain niveau atteint. Cet ermite a travaillé 20 sur ce projet qu'il put accomplir grâce à son don de voyance. Je peux tout de même vous répondre à quelques interrogations.

Benkei tira une tête blasée. Bien entendu, le piaf ne pouvait rien leur dire car sa mémoire était en partie scellée par un puissant jutsu. Il fronça les sourcils et regarda l'oiseau dans les yeux à quelques centimètres de son bec. Il s'adressa à l'oiseau avec un air menaçant.

Benkei :
Dis donc le piaf. Arrête de te moquer de nous et balance tout ce que tu sais sur son père parce que sinon je peux t'assurer que...

Ayame lui mit simplement un doigt sur la bouche. Benkei fronça les sourcils, se tut et recula. Il ne pouvait décidément rien refuser à la belle ninja. Cette dernière pris la parole en étant bien plus calme que son compagnon.


Ayame : Pardonnez-le, il est comme ça... J'aurai en effet plusieurs questions. Qui était cet ermite, d'où venait-il, et surtout pourquoi a-t-il pris Kamikaze sous son aile ? Qu'est-ce que cela lui apportait ? Avait-il quelque chose d'important à transmettre ? Et puis... Parlez-moi de ce don de voyance et de projet. Pourquoi a-t-il un grand avenir ? Vous avez vécu des années avec cet homme vous devez bien savoir toutes ces choses, ou du moins presque tout. Parce que si ce n'est pas le cas ce serait bien étonnant, quand vous parlez de lui vous soulignez bien le fait que vous le connaissez. Après tout vous faites parti de son projet, non ?

L'
ANBU d'Ame attendait la réponse de l'oiseau. Elle avait de très nombreuses interrogations et c'était bien normal. D'après ce que disait Maki, ce garçon sorti de nulle part serait presque un nouveau messie pour le monde entier. Qu'est-ce que cela pouvait bien cacher ?

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Sam 29 Mai - 20:03

Mika n'aimait pas beaucoup le ton que prenais Benkkei. Celui-ci ne croyez pas en un mot de ce qu'il disait. C'était le plus insultant que l'on puisse lui faire, parler ainsi à un maître. Mika était un vieil oiseau qui était devenu maître de par son espèce au contact des jutsu du fûuton. Cependant il lui était interdit d'enseigner quoique ce soit à son élève et compagnon tant qu'il n'aurait pas le niveau.

Mika ne sénerva pas, car il sentait en Benkei une énergie vivace et enfantile tout comme celle de son élève. De plus, il avait sauvé Kaze et était devenu son senseï. Lui en vouloir n'était pas une façon de le remercier.
La belle femme qui semblait être la chef prit la parole :


Ayame : Pardonnez-le, il est comme ça... J'aurai en effet plusieurs questions. Qui était cet ermite, d'où venait-il, et surtout pourquoi a-t-il pris Kamikaze sous son aile ? Qu'est-ce que cela lui apportait ? Avait-il quelque chose d'important à transmettre ? Et puis... Parlez-moi de ce don de voyance et de projet. Pourquoi a-t-il un grand avenir ? Vous avez vécu des années avec cet homme vous devez bien savoir toutes ces choses, ou du moins presque tout. Parce que si ce n'est pas le cas ce serait bien étonnant, quand vous parlez de lui vous soulignez bien le fait que vous le connaissez. Après tout vous faites parti de son projet, non ?

Pendant que kaze étudiait les différents comportements, Maki étudiait uniquement la jeune femme.
Elle était digne d'être un chef. Elle restait diplomatique tout en restant aussi dupitative que son colegue.
Il fut impressionné de la façon dont cette femme se débrouillait.


-Mika : Je vous répondrez, et vous dirait tout ce que je sais. Je pourrais vous en dire plus une fois Kaze plus fort. Kaze retourne t'entraîner ... (Kaze accepta avec joie car il savait que tôt ou tard il saurait tout et il ne voulait pas avoir des morceau de passé. Il voulait tout savoir d'un coup ...)

Cet ermite est un homme des plus mystérieux. (en s'assurant que Kaze n'était plus à côté)

Maintenant que le petit est parti je n'est rien à vous cacher mais je vous en prie croyez moi bien... Une partie de ma mémoire est scellé.

Je vais vous racontez tout ce que je me rappel du vieil homme:
Il était lui aussi un uchiha. Ne cherchez pas son identité et ne me la demandait pas. Je ne peux me souvenir du prénom de l'ermite ni de ceux des parents de Kaze.
Un homme naquit, il était de descendance Uchiha mais après ses 18 ans d' existance il n'avait pas éveillé ses yeux ce qui provoqua un rejet brutale de la part de ses parents. Une femme qu'il aimait éperduement vivant dans un village voisin lui proposa donc de vivre en dehors des problème, en dehors de Konoha et il fut oublié. Ils firent un enfant qui ne porta pas le nom d'uchiha. C'était l'ermite.
Celui-ci, contrairement à son père s'éveilla au sharingan et mieux encore il s'éveilla au mangyakou sharingan vers ses 20 ans. Tout ceci ce passa bien entendu dans la plus grande ignorance du monde entier. Vers ses 22 ans son père lui dit de partir voyager dans le monde, qu'il l'avait formé pour cela. L'ermite accepta car le pouvoir de son mangyakou était particulier. Il pouvait voir le futur. (Cette technique à certaines limites bien évidement) Et il devait faire ce voyage.
Après 4 ans à voyager dans le monde, notamment dans le pays de la cascade dont il tomba amoureux, il revint vers konoha, chez ses parents. Cet homme devait avoir 26 ans mais il semblait en avoir 46. Le mangyakou avait un défault, il rendait aveugle. Mais la technique de l'ermite avait un défault lui aussi. Il rendait vieux. A trop voir dans le futur, le présent s'accélérait dans son corps. Quand au parents, ils eurent un autre enfant, un enfant qui naquit ,malgrès l'âge des parents (44 ans chacun) ,sans difficultés.
Une légende dit que s'ils eurent cet enfant ce fut grâce au dieu du vent.
L'ermite appliqua sa mains sur le nouveau née et vit tout un futur complet. Je me rappel qu'il me l'as raconté mais je m'en souviens plus. Toujours est il qu'il vit un futur qui se terminerait immédiatement car le jour de la mort de tout les uchiha s'approchait.
L'ermite raconta ce qui se passerait à ses parents devant son [...] frère. Les parents des deux jeunes frères (un de 26 ans qui semblait en avoir 40 et un nouveau née) discutèrent pendant des jours quand soudain l'ermite trouva la solution [...] Cela ne l'enchantait pas, mais lui et son frère pourrait survivre.
L'ermite savait que madara et itachi retrouveraient ses parents mais personne ne connaissait les deux enfants. Il partirent donc sous la bénédiction des parents qui accepteraient leurs mort pour sauver leurs fils.
L'ermite emmena son jeune frère au pays de la cascade et lui enseigna tout. Mais ses yeux et son âge perdu à cause des differents jutsu secret qu'il utilisa lui firent défault. Il avait donné toute sa vie à son frère pour que celui-ci accomplisse quelque chose de plus grand.
Et pour ce qui est du gamin et du plan je ne me rappel que d'une chose.
Vous m'avez demandé : "Avait-il quelque chose d'important à transmettre ?"
hmm... Vous savez que la légende dit qu'il faut tuer son meilleur ami pour s'ouvrir au mangyakou [...]
Le vieil ermite qui semblait maintenant avoir dans les 70 ans en ayant vecu qu'à peine 35-40 ans mourrait dans les 3 années à venir. Il se dit que cela devrais servir au moins et un soir quand le petit fut sous le contôle de Yonbi, il se laissa blesser dans un point vitale avant de renforcer le sceau. Il mourut deux jours plus tard en cachant sa plaie au petit. Je l'est enterré afin que le petit ne remarque pas.
Ceci pour dire que le petit n'avait qu'un ami... son senseï, frère. Il s'ouvrirait donc au mangyakou un jour.
Enfin pour clore mon récit je ne sais pas pourquoi il à un bijûu en lui et j'ignore quel est la nature de sa source de chakra si ce n'est le fait que la légende du dieu du vent existe.
Je vous est dit de la façon la plus sincère l'histoire de l'ermite, gardait le pour vous, quand le gamin sera prêt il saura tout et j'éclairerait alors les points obscures de votre question.


Maki entendit au loin une grande explosion de chakra, il sourit et dit :

-Maki : son frère m'as juste dit qu'il serait un ninja incoroyable, avec un grand coeur, et qu'il à un grand destin.

Au loin on sentait au fil des explosions de chakra du vent rentrer dans l'enceinte du bâtiment de crystal.
Le vent s'intensifier tout comme la technique.


Ps : pain s'il reste des trucs incompris c'est normale, Maki à un sceau qui renferme TOUT ce qui concerne le petit Kaze
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Lun 31 Mai - 17:18

Ayame écouta toute la conversation avec attention. Ainsi cet ermite qui l'avait recueilli était aussi un descendant du clan Uchiha, et il s'agissait du frère de Kamikaze. Mais Kamikaze n'en savait rien. Elle hocha la tête en entendant l'oiseau leur expliquer qu'il ne fallait rien lui dire pour le moment. La kunoichi était plutôt d'accord... Mais Benkei n'était pas de cet avis et préférait qu'on lui dise tout ce qu'il doit savoir maintenant. Il se ravisa quand même dès qu'Oren et surtout Ayame lui jetèrent un regard qui lui faisait comprendre que si jamais il disait quelque chose.... sa vie se retrouverait raccourcie.

Ayame : Je vois... Un ninja incroyable... L'avenir nous le dira.

Les trois ANBU furent interrompus par un autre ninja sortant des buissons en criant et courant vers eux. Il s'agissait d'un ninja d'Ame, et d'après son jeune âge il ne devait être que genin tout au plus.


Genin : Kimiko-senpai ! Kimiko-senpain !

Ayame se tourna vers le jeune garçon avec un sourire et un regard interrogateur. Benkei ne put s'empêcher de faire une remarque comme à son habitude.

Benkei : Même les genin se jettent sur toi... On devrait pas avoir de kunoichi aussi belle...

Oren : Et tu as la chance de pouvoir travailler avec elle, non ?

Benkei : Mais... mais... Là n'est pas la question !

Le genin, bouche-bée devant la beauté de la jeune femme, donna un parchemin à Ayame qui le déroula tout de suite et commença à le lire.

Spoiler:
 

Après avoir lu le message, la belle ninja hocha la tête et expliqua ce qu'il en était à ses compagnons. Elle commença à ranger les affaires présentes sous l'abri de cristal, aidée de Benkei et Oren.

Benkei : Le Pays de la Foudre... Bah voyons, des tonnes de montagnes à monter et à redescendre super... On va sa marrer.

Ayame poussa un soupir, Benkei était très gentil mais pouvait être aussi très lourd des fois. Il trouvait toujours un truc pour râler. Après que toutes les affaires soient rangées, l'ANBU fit quelques signes et l'abri de cristal disparut. Tout doucement, Oren fit un grand signe de main à Kamikaze, l'invitant à les rejoindre. Le jeune garçon arrêta son entraînement pour rejoindre le groupe d'ANBU. La petite femme le fixait de ses yeux émeraudes pendant qu'Ayame lui expliqua qu'ils partaient en mission avec eux et qu'il finirait sa technique en chemin. La team Kimiko se mit alors en route vers la porte de leur village, direction le village de Kumo.

Ayame : Donc... Nous allons au village de Kumo conclure un accord diplomatique, je ne veux donc pas de débordement. C'est bien compris ?... Ça veut dire aucune remarque de ta part Kinu.

Benkei : Hein ?! Mais pas du tout... Pour qui tu me prends ?! Je ne fais jamais de remarque.

Ayame fit un petit sourire en coin, heureusement il savait tenir sa langue quand la situation l'exigeait.

Ayame : Des questions ?

Les deux autres ANBU secouèrent la tête pour signaler qu'ils n'avaient pas de question. Ayame regarda alors Kamikaze pour savoir s'il avait quelque chose à dire.

...



~~~~~~~~~~





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   Lun 31 Mai - 17:38

Maki après avoir fini son récit s'empressa de dire une dernière chose après avoir vu que les anbus s'appretaient à appeler Kamikaze. Il prit un ton noire et triste. Et essaya de faire que seul Kimiko l'entende.

-Maki : [...] Son frère m'as dit que deux destins l'attende. Il à essayer au maximum de n'en laisser qu'un mais malgrès ses efforts,... les deux destins restèrent toujours comme si un rien ne pourrait faire que kaze bascule dans le destin le plus obscur qui l'attend. Ces deux destins sont étroitements liés. Mais c'est la vérité des yeux de l'ermite. Le destin d'un homme n'est pas toujours vrai. On peut le changer. Mais il y à toujours une marge de vérité.
Dans un des destin kaze souffrira beaucoup mais finira par devenir un homme de bon coeur, et de grande force. Dans l'autre [...] il mourra sous d'atroce souffrance. Mais je n'arrive pas à me rappeler des détails...
Je vous demande donc de le protéger car ce gamin... trop de sacrifice ont été fait pour qu'il meurt ainsi...


Kumiko opina de la tête et fit comme si de rien. Enfin,... maki crut avoir vu cela et finit par faire ces salutations. Avant de repartir il parti dire quelque chose à Kaze qui s'entraîner toujours. Il disparut dans une fumée.
Une fumée qui masqua un sourire dans le visage de kaze.


-Kaze : j'y suis presque...

Kamikaze vit Oren senseï l'appeler et s'approcha en marchant en fixant sa main. Il sentait mieux le chakra, il sentait mieux le vent dans ses mains. Sa perception de l'espace avait changer. Le mélange du sharingan et du fûuton (particulier de kaze) lui ouvrait un enouvelle "vision" des choses, un nouvelle aspect.
Cette technique lui permettait de ressentir des choses nouvelles.

Kaze en écoutant attentivement crut comprendre qu'une mission leurs était attribué et que cela se déroulait au pays de la foudre.


-Ayame : Des questions ?


-Kaze : Oui ! Kimiko senseï, dans combien de temps arriveront nous à Kumo ?

Kaze attendait la réponse avec impatience afin de savoir s'il aurait le temps de finir sa technique avant l'arrivé à Kumo.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entraînement de Yonbi - N°1   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entraînement de Yonbi - N°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uzumaki-Destiny~Naruto RPG :: Ame-