AccueilCalendrierFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un bijû sur un plateau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Un bijû sur un plateau   Jeu 13 Mai - 1:12


Les deux ANBU apportèrent le jeune garçon au bijû dans une des tours métalliques d'Ame. Cette tour servait généralement de quartier d'isolement pour les personnes considérées comme dangereuses. Le jeune ninja fut mis dans une cellule très sécurisée, un sceau était apposé sur le sol afin de neutraliser les pouvoirs ninjas. Les deux ANBU s'en allèrent pour faire un rapport, à la place quatre Jônins furent mis en place devant la porte de la cellule afin de le surveiller. Des rumeurs circulaient déjà à propos de ce jeune garçon, il aurait un pouvoir unique, exceptionnel. Le jeune captif ouvrit les yeux et se leva, il était réveillé, prisonnier entre quatre murs.



...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Un bijû sur un plateau   Jeu 13 Mai - 1:39

Kaze ouvrit les yeux, se releva et retomba...
Combien de temps avait il dormit, comment était il arrivé la... Il ne se souvenait plus exactement.
Il se rappelait des deux ninjas qui ne voulaient le laisser passer mais il était encore troublé par la conversation qu'il eut avec Yonbi...

Il se releva de nouveau, s'adosa au mur afin de ne pas tomber... il n'avait pas énormément de chakra à cet instant et il craignait le retour de Yonbi...

-Kaze : satané pigeon... il m'a vendu... (après un moment de réflexion)... Non, il m'a sauvé la vie sans me le demander.
Ou suis-je...??? Je vais le demander à Maki avec le chakra qu'il me reste (Il dit en chuchotant) :
Kuchiyose no jutsu (invocation d'un aigle. ) Maki vient à moi

Mais rien ne se produisit...

-Kaze : Que ce passe t-il???!!

Kaze retomba... il vennais d'utiliser son chakra pour rien.
Son chakra vennait d' être "aspiré" d'une façon bien singulière...
La panique monta en lui,même s'il était de nature calme. Il ne craignait pas trop de se trouver dans une cellule enfermé quoique cela l'inquiétait, il craignait surtout que ce qui vennait d'aspirer son chakra ne puisse aspirer celui de son Yonbi... Il savait qu'il n'était pas près pour l'arreter...

Il s'approcha de la porte et écouta... il entendait des souffles et il se dit que les ninja qui le surveillaient ne devaient pas être autorisé à parler. Il s'en douta vu les deux ninja qui l'avaient enfermé...
Il décida tout de même de demander quelques trucs au gardes.


-Kaze : he!!! de l'autre côté... dite moi... ou suis-je? Depuis quand suis-je ici??? Est-ce que je peux manger ??!!! [^^]

Il se dit que si aucune réponse ne vennaient, il irait dans un coin dormir tout en restant vigilant afin de reprendre du chakra tout-en surveillant les mouvements...Il pensa aussi à activer son sharingan que personne n'avait vu afin de voir ce qu'il y avait de l'autre côté mais il renonça en se disant que cela consomerait son chakra...
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Un bijû sur un plateau   Jeu 13 Mai - 12:19

Le jeune garçon s'était effectivement réveillé. Après avoir examiné de sous toutes les coutures sa cellule, il s'était approché de la porte et commença à parler aux gardes qui le surveillaient.

Kaze :
Hé !!! De l'autre côté... Dites-moi... Où suis-je ? Depuis quand suis-je ici ??? Est-ce que je peux manger ??!!!

Dans un premier temps il n'y eut aucune réponse de la part des quatre jônins, seulement un qui avait toussé mais sans plus. Puis l'un des quatre prit la parole.

Jônin 1 : J'arrive pas à y croire, le gamin qui demande où il est... Dans une cellule au cas où tu ne l'auras pas remarqué. Et ce n'est pas une auberge charité ici.

Les autres Jônin se mirent à rire doucement suite à ce que venait de dire leur camarade. Quelques secondes plus tard, des pas se mirent à résonner dans le long des couloir humide où se trouvait la cellule. Tout doucement un grand homme aux cheveux châtains et aux yeux bleus apparut.


Benkei : Que vous ne lui dites pas où il est d'accord, mais qu'il meurt de faim non. Je n'ose même pas imaginer ce que ferait Pain-sama si vous lui rameniez quelqu'un de valeur en mauvaise état...

Tout les Jônins se tournèrent vers l'homme et furent plus que surpris. Ils déglutirent presque tous et leur ton changea rapidement.


Jônin 1 : Je... Euh, oui Kuni-senpai... Je vais chercher de quoi manger... Tout de suite !!!

Benkei : Bien... Vous faites des progrès.

Benkei s'approcha doucement de la cellule et regarda quelques secondes le jeune garçon à travers l'ouverture de la porte. Que pouvait-il avoir de si important que cela ? A première vue il s'agissait d'un garçon tout à fait ordinaire, mais le rapport des deux hommes qui l'avaient emmené ici était plus que troublant. Voyant revenir le Jônin très plaisantin, l'ANBU s'éloigna de la porte. Le Jônin ouvrit une petite trappe en bas de la porte et y lança une gourde contenant de l'eau ainsi qu'une assiette de haricots concassés avec un peu de poulet et une tranche de pain. Benkei le regarda faire puis commença à s'en aller. Adressant un dernier regard inquisiteur aux Jônin avant de partir.


Benkei : Tenshi-sama viendra probablement s'occuper elle-même de ce garçon, cela ne saurait tarder.

...


Dernière édition par Rikudô Pain le Jeu 13 Mai - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Un bijû sur un plateau   Jeu 13 Mai - 12:56

Kaze attendit quelques minutes après avoir posé ses questions... Puis quand il commença à se diriger vers un coin il entendit, bien qu'il était en train de tomber de fatigue et de faim :

-Jônin 1 : J'arrive pas à y croire, le gamin demande où il est... Dans une cellule au cas où tu ne l'auras pas remarqué. Et ce n'est pas une auberge charité ici.

Il entendit des rire, et il comprit qu'il risquerait de mourir de faim... sans une once de chakra comment contiendrait il son bijûu. Puis quand il commença à remper pour s'approcher du coin opposé à la porte il entendit des pas d'un certains Kinu. Kinu parla mais kaze n'entendit pas tout, il commençait à perdre la concience...


-Kinu-senpai : Que vous [...?] où il est, d'accord, mais qu'il meurt de faim non. Je n'ose même [...?] Pain-sama si vous lui rameniez [...?] en mauvaise état...

Il ne comprit pas le sens de la phrase mais il comprit qu'il aurait à manger. De plus il put se faire une idée de la hierarchie (des gens importants).

Un plateau de nourriture et de l'eau lui fut envoyé... cela semblait faire des jours qu'il n'avait pas manger, mais combien exactement??? Il n'avait pas manger le jour de sa capture, et sa fatigue lui fit croire que cela faisait au moins un jour de plus qu'il n'avait pas manger. Il aurait donc dormi 1 jour entier ?!
Il entendit enfin et totalement car la faim lui redonnait de l'énergie :


Benkei : Tenshi-sama viendra probablement s'occuper elle-même de ce garçon, cela ne saurait tarder.

Et il cria :

Kaze : Merci pour la nourriture Kinu... (il ne savais comment l'appeler puisqu'il n'avait jamais eu à faire à une hierarchie de village, il décida donc de répéter ce que le jonin avait dit ) ...senpai.

Il entendit des petits rire et puis plus rien... Il ne compris pas de quoi on pouvait bien rire.
Et pourtant voila, Kaze était encore jeune et n'avait jamais vecu avec autrui à part deux ou trois personnes (dont l'ermite) il était donc encore un peu gamin au fond de lui... mais un gamin très intelligent.

Il se demanda tout d'abord si la nourriture ne contenais pas un quelquonque poison... mail la fin le disuada. Il mangea avec la plus grande hâte comme si son plateau lui serait retiré. Il n'avais pas pour habitude de manger rafiné, il trouva donc cette nourriture tout à fait habituelle voir même exellente (vu sa faim).
Ce qui l'avait fait manger si vite était tout de même principalement le besoin de chakra (cela le rassurait.)
Il garda la gourde d'eau à ses côté, fit glisser le plateau de nourriture près de la porte et cria :


-Kaze : j'ai mit le plateau la ou vous l'avez laissé. Vous pouvez donc le reprendre, moi je ne reste pas près de la porte vous inquiétez pas. Je garde la gourde si cela ne vous dérange pas et faite mes compliments au cuisto.

Dit-il avec la même pureté que précédement.
Après ses mots, tout à fait innatendu venant d'un prisonier , il s'adosa au mur du fond et ferma les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Un bijû sur un plateau   Ven 14 Mai - 10:43

Les heures passaient, pendant que Kaze s'était endormi. Il crevait de chaud (Kamikaze était un homme qui supporter très bien le froid peu importe la température d'ou le fait qu'il ne trimbaler jamais d'habits chaud sur lui).
Cette chaleur lui fit chauchemarder. Il voyait son bijûu prendre le contrôle et redevenir énorme (même s'il ne savait pas à quoi ressembler Yonbi). Il détruisait des villages dans des déserts, tout brûler, et Kaze sentait cette chaleur. Il pleurait et un bruit le réveilla. Il comprit que c'était un souvenir de Yonbi et que ce dernier voulait le faire craquer.

En se réveillant il s'aspergea de l'eau dans le visage, en bu une grosse gorgée.Et il remarqua, que sa barbe poussait, cela faisais longtemps qu'il s'était pas raser... Il comprit à cet instant qu'il devait être en mauvaise état vu de l'extérieur.

Cependant, mentalement ses instincts et ses sens n'avaient jamais été aussi développé. Être resté plusieurs jour dans cette prison presque a jeun lui avait fait développé ses sens :
Son odorat avait légérement augmenter sa perception.
Son ouïe était fortement accru, il était toujours aux aguêt afin de savoir si quelqu'un s'approchait. Même en dormant sa vigilance ne diminuait pas (il ne dormait plus beaucoup non plus)
Mais ce qui s'était le plus développé était son touché. Effectivement il sentait les moindre modification de température, il sentait la pression de l'air sur lui...il gagnait en contrôle et en connaissance de son propre élément: le Futon

Son chakra lui était revenus et il brûler l'envi de l'utiliser. Jamais il n'avait conserver autant de chakra sans l'utiliser. Kaze se sentait plus fort à l'intérieur, plus sauvage,... Ce qui le retennait était son physique, qui jamais auparavant ne lui avait fait défault. Il était physiquement crever.Il souffrait extremement du dos. Ses muscles s'étaient contractés.

Il y avait un autre changement chez le jeune homme. Il était rester pur, enfantin, et intelligent. Mais il avait mûri un peu, il comprennait un peu mieux le monde et il gardait au fond de lui une once de sauvagerie. Il craignait moins son bijûu…

Toujours est il, qu'il entendait quelqu'un approcher derrière la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Konan
Ange Messager d'Ame
Ange Messager d'Ame

avatar


Messages : 279
Date d'inscription : 18/04/2010
Age : 327
Localisation : Dans la plus haute salle, de la plus haute tour d'Ame.

Fiche du Shinobi
Ryos:
45000/50000  (45000/50000)
Inventaire:
Répertoire de jutsus:

MessageSujet: Re: Un bijû sur un plateau   Ven 14 Mai - 23:21



Le jeune garçon était retenu depuis longtemps avec juste de quoi survivre. Mais maintenant les choses allaient changer, certaines préoccupations actuelles étaient mises de côté et les petites affaires courantes pouvaient être résolues. Plusieurs bruits de pas résonnaient dans le long couloir humide de la cellule d'isolement. Ceux-ci s'arrêtèrent près de la porte de la cellule. Puis la voix calme d'une jeune femme retentit.

??? : Veuillez partir messieurs, nous l'emmenons.

Jônin 1 : Bien Kimiko-senpai !

Les quatre jônins se retirèrent et s'éloignèrent. Un bruit de clef puis de serrure se fit entendre, la porte de la cellule s'ouvrit tout doucement. Une jeune femme brune accompagnée de l'homme de la dernière fois entra et s'approcha du garçon.

Benkei : Eh ben... On dit toujours que la prison ça change un homme, ça semble se vérifier.

La jeune femme se tourna vers son compagnon et secoua la tête puis elle regarda à nouveau le prisonnier et lui adressa la parole.

Ayame : Je m'appelle Kimiko, nous avons ordre de t'emmener voir notre chef. Si tu veux bien nous suivre.

La kunoichi fit un sourire et indiqua de sa main la sortit de la cellule. Les deux ANBU attendaient de voir la réaction du jeune garçon.


...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Un bijû sur un plateau   Ven 14 Mai - 23:50

Les pas l'alertèrent de l'arrivé d'une personne...non deux.
Il entendit une voix féminine puis :


Jônin 1 : Bien Kimiko-senpai !

Un bruit de serrure retentit, il ouvrit les yeux. Deux silhouettes s'approchaient pendant que ces yeux s'abituaient douloureusement à la lumière.

Kinu : Eh ben... On dit toujours que la prison ça change un homme, ça semble se vérifier.


Cela confirma ses soupsons, il était vraiment en piteuse état... trop pour s en rendre compte
Puis la ravisante femme du nom de Kimiko parla :

Kimiko : Je m'appelle Kimiko, nous avons ordre de t'emmener voir notre chef. Si tu veux bien nous suivre.

Ces gens ne lui paraissaient pas méchant... mais après plusieurs jours d'enfermement, n'importe qui aurait cracquer et tenter de fuir.
Kaze non, il avait compris pendant son séjour sa faiblesse dans ce monde, il avait déja analysé toute ces possibilités...
Ce sourire pouvait être un suberfuge mais c'était tout de même sa seul issu possible. Il avait compris le nécessaire pour tenir en place. Et d'un ton très calme et mûr il dit :


-Kaze : Je m'appel Kamikaze,... (dit il d'une voix presque éteinte dû au fait qu'il n'avait pas user de la parole depuis quelque temps) keuf keuf... et je vous suis. Laissez moi juste m' étirait s'il vous plaît.

Il avait évité de répéter leur nom afin de ne pas refaire la même bétisse que la dernière fois (il ignorait comment les appeler).
Il se leva, et un léger *clac* sonna, son dos vennait de craquer. Il se mit debout... et en très peu de temps il sautillait sur place afin de réveiller ses muscles. Il reprit la gourde qu'il avait économisé et l'accrocha à sa ceinture après avoir prit une gorgée.


-Kaze : Allons-y.

En sortant il se sentait soulagé du poids du sceaux. Il s' arreta juste après la porte, se retourna et regarda par terre dans la cellule.
Dans le sol il y avait le sceaux, certe, mais dans un coin il y avait un petit dessin fait avec de l'eau et comme imprimer dans le marbre. Kaze s'était distrait pendant son séjour à contrôler une partie minime de son chakra et de la pression de l'air autour de lui. Il avait gravé très légérement un petit dessin, qu'il avait rempli d'eau afin de le rendre plus "vivant".

Après avoir revu son "chef d'oeuvre" une dernière fois. Il commença à marcher aux côté des ninja d'Ame.


Suite
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un bijû sur un plateau   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un bijû sur un plateau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Donjons et dragons : figurines sur plateau lumineux
» Horus Heresy - Jeu de Plateau?
» Plateau de présentation
» Jeu de plateau: Ankh-Morpork
» Jeux de plateau vendredi 27 août ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Uzumaki-Destiny~Naruto RPG :: Ame-